Qu’est ce que le périnée ?

Le périnée est un ensemble de muscles qui s’étend du pubis jusqu’au coccyx, comme un hamac.

On parle souvent de plancher périnéal, car il soutient les organes abdominaux: vessie, utérus, intestins, etc... Il joue également un rôle dans la continence urinaire et anale et la sexualité.

Périnée

Dans certaines situations, le périnée est mis à mal:

- Pendant la grossesse, la prise de poids de la femme enceinte et le poids du bébé demandent au périnée un travail de soutien plus important

- Lors de l’accouchement, le périnée s’étire et s'amplie pour laisser passer le bébé. Ses tissus se distendent, parfois même se déchirent. Le gynécologue peut aussi être amené à pratiquer une épisiotomie, une coupe dans les muscles et la peau entre le vagin et l'anus. L'utilisation de forceps, de ventouses ou de spatules peuvent également provoquer des lésions.

D'autres causes peuvent entraîner un relâchement du périnée: le surpoids, la ménopause, la pratique de certains sports, l'expression abdominale (une pression sur le haut du ventre de la maman en vue d’accélérer l'accouchement), des grossesses multiples,…

Les conséquences ne sont pas anodines : fuites urinaires, incontinence, difficultés à retenir les gaz ou les selles, gêne ou perte de sensibilité lors des rapports sexuels, diminution de l’intensité des orgasmes (voire disparition complète)... Si rien n’est fait, il peut même y avoir à terme un risque de descentes d’organes.

La rééducation périnéale est donc systématiquement proposée en post-partum, afin de redonner de la tonicité au périnée.

C'est une étape prioritaire avant de reprendre le sport et de renforcer la sangle abdominale.

 

Attention: Même en cas de césarienne, votre périnée est fragilisé! Vous avez porté votre bébé durant neuf mois, vous avez peut-être eu des fuites urinaires, ou connu des épisodes de constipation, une sensation de pesanteur dans le bas ventre, des infections urinaires à répétition...

Prenez rendez-vous avec votre kiné pour faire le point!

Objectifs de la rééducation périnéale

  • retrouver un tonus musculaire satisfaisant
  • soigner et assouplir une cicatrice douloureuse (suite à une épisiotomie par exemple)
  • retrouver la confiance et les sensations de son corps « d’avant la grossesse » pour avoir une sexualité épanouie
  • mieux connaître son corps de femme, maîtriser son périnée

Comment se passent les séances?

La rééducation commence au plus tôt 6 à 8 semaines après l’accouchement, mais peut aussi être réalisée plus tard si vous préférez attendre.

Elle est individualisée, adaptée à chaque femme selon ses besoins et les signes cliniques qu'elle présente.

En post-partum, 10 séances sont prises en charge à 100% par l'Assurance Maladie.

Votre kinésithérapeute commencera par réaliser un bilan (compter 45 min environ), afin de cerner vos besoins, vos attentes et les techniques à mettre en œuvre pour vous permettre de retrouver la pleine maîtrise de votre périnée. Ce temps d'échange sera aussi l'occasion de répondre à toutes vos questions, n'hésitez pas à vous exprimer librement, à parler de votre vécu, vos appréhensions, etc...

Les différentes méthodes

La rééducation manuelle

Il s'agit d'une méthode manuelle douce, sans sonde. Le kinésithérapeute pratique un toucher vaginal pour tester vos contractions musculaires et votre sensibilité. En plaçant ses doigts sur les zones à travailler et à l'aide d'images spécifiques, il vous guidera avec précision dans vos exercices de contractions volontaires ou de relâchement.

En cas de points de suture ou de cicatrise douloureuse, fribrosée, un massage interne et/ou externe permettra de diminuer les adhérences et de redonner souplesse et confort.

Le biofeedback instrumental

Cette méthode utilise une sonde (de la taille d'un tampon) couplée à un ordinateur. Grâce à l'écran, vous pourrez visualiser vos contractions périnéales, vous fixer des objectifs, et renforcer votre périnée de manière ludique. Les différents programmes du logiciel permettront à votre kinésithérapeute de vous proposer des exercices adaptés à vos symptômes.

Cette méthode permet par ailleurs une certaine liberté de mouvement: vous pourrez ainsi travailler debout, assise, en marchant, bref dans des situations proches de votre vie quotidienne.

 

 

rééducation périnéale biofeedback

L'électrostimulation

L’électrostimulation consiste à déclencher la contraction des muscles grâce à des petites impulsions électriques totalement indolores. Toujours à l'aide d'une sonde, elle peut être associée à des exercices dynamiques de réentrainement à l'effort (lors de contractions volontaires du périnée) ou réalisée seule.

A noter: Ces différentes méthodes sont complémentaires. Les études ont montré que l'association de ces techniques est plus efficace que l'utilisation d'une technique isolée. Dans tous les cas, votre kiné vous proposera un protocole adapté à votre situation et conforme à vos attentes.

En effet, le vécu d’une rééducation est différent d’une femme à l’autre. Une expérience de rééducation avec un autre professionnel, après une grossesse précédente, peut avoir été mal vécue, quelle que soit la méthode utilisée. Il est important de pouvoir verbaliser cette gêne, vous avez le droit de choisir la méthode que vous souhaitez sans que cela nuise à l’efficacité de la rééducation (l’efficacité d’une technique sur une autre n’ayant pas été démontrée).

 

 

Exercices à la maison

Les exercices à faire à la maison

Votre kinésithérapeute vous proposera plusieurs exercices simples à réaliser seule chez vous, afin de prolonger les bienfaits de la séance et accélérer la récupération de votre tonus.

Vous apprendrez aussi de nombreuses astuces pour renforcer votre périnée au quotidien (en voiture, en vous brossant les dents, en faisant les courses...) ou pour éviter les besoins urinaires impérieux, source de fuites (par exemple dans l’ascenseur, en rentrant chez vous).